La question de l'anonymat est à ce titre intéressante: on peut faire valoir un comportement a-social, certes, mais encore faut-il être protéger. Et quoi de mieux que l'anonymat. Cela serait le premier volet de protection des comportements déviants, décliné sous plusieurs autres: identités multiples, invisibilité, double personnalité,...

Oui je sais, on est pas vraiment anonyme sur internet. Mais dans le cadre d'un dialogue via un chat ou un forum, on l'est. Seuls les administeurs du site savent, et encore... Ils ont un grand pouvoir entre les mains. Peut être ont-ils eux-même des vélléités de trolling.

Aujourd'hui, les forums sont "sécurisés": vous avez un profil, une adresse, un compteur de messages à vous, un avatar...Bref tout un tas de casseroles accrochées à vous , pour vous marquer au fer, et bien sûr les modos qui veillent. Il fut un temps où seul la nétiquette régissait le bon sens. Drôle d'époque, trés anarchique...Pas obligatoire de s'inscrire sur un forum: ça induit de sacrés conséquences!