30 octobre 2004

Il ne peut en rester qu'un!

Ca y est! J'ai fini d'écrire ce putain de roman. L'histoire de l'écriture d'un texte qui a pour sujet "l'existence virtuelle", on avait donc dit! Huit longs mois de labeurs pour en arriver là... Maintenant quel intérêt de continuer ce blog, qui commencait déjà à se perdre dans les limbes virtuelles ? Si je décidais de tenter de me faire publier (ce qui est loin d'être acquis), ce serait marrant d'observer la raisonnance de celui-ci avec mon texte. Tout ce qui a été soulevé ici est contenu dans mon histoire écrite. Si je reviens de... [Lire la suite]
Posté par Christophe Talon à 14:45 - Commentaires [3] - Permalien [#]